Etape 4. Araia - Alda (21,5 km)

Rien ne résiste à la vérité: nous pouvons être attaqués, mais jamais dépassés.

Bicyclette : extrême difficulté. La pente de la montée est forte, mais c’est pire la boue qui se forme dans la partie haute du chemin. Circuler sur les sentiers jusqu’au col Opakua n’est pas possible : il faut marcher avec la bicyclette à côté de soi et parfois, chercher des alternatives non indiquées. Il vaut mieux prendre d’emblée un chemin alternatif qui passe par la route vers le haut d’Opakua et ensuite, par le haut de Iturrieta. D’abord, suivre la A-3138 et ensuite, monter par la A-2128 jusque Opakua et ensuite, continuer sur Iturrieta. La descente jusque Puerto Nuevo peut être un peu difficile pour la bicyclette, mais ou bien on marche avec sa bicyclette à côté de soi ou bien on opte pour descendre vers Kontrasta par la route et de là, aller jusque Ullíbari. Pour les pèlerins à pied, insister sur le fait qu’en hiver, il faut être très prudent et que ce chemin est franchement déconseillé par temps de neige.

Araia: km 0; Albeniz: km 2,2; San Román: km 3,5; Puerto de Entzia (Bicuña) km 10,6; Puerto Nuevo: km 17,1; Ullibari: km 19,7; Alda: km 21,5.

Nous avons quitté Araia par la rue Presalde et quand nous sommes dans la rue Santsarreka, nous prenons une rue à gauche qui nous mène vers l’école et le centre culturel du village. Nous arrivons à un carrefour et prenons à droite. Nous suivons notre chemin très bien tracé. Au carrefour nous prenons a gauche, toujours dans le même bon chemin. Un autre croissement, nous tournons à droite et prenons la route d’Albeniz. Nous voyons le village en face de nous et y arrivons sans attendre.

Nous traversons la route et passons derrière l'église. Nous nous dirigeons vers la gare du train, qui se trouve de l’autre côté du village et sur notre gauche. La gare est à 500 m du village d’Albeniz.

Nous traversons les voies du chemin de fer et nous tournons à droite pour rencontrer un chemin asphalté qui nous conduit à un pont sur l‘autoroute A-1. Nous traversons le pont et nous nous dirigeons vers le village de San Román. Nous entrons dans San Román. Nous traversons le village en suivant la rue principale jusqu’à la fontaine à la fin du village. A cet endroit, nous tournons à gauche et après +- 70 m, nous tournons à droite pour nous diriger vers une porte de bétail avec quelques poteaux indicateurs du GR-25 qui indiquent la direction de Bikuña.

À partir d’ici le chemin va bifurquer deux fois : la première à  +-250 m, prendre le chemin à gauche et la seconde fois, 150 m plus loin, prendre le chemin à gauche de nouveau. A partir d’ici nous ne suivrons plus les indications du GR-25 et  nous prenons le chemin qui monte vers le col Bikuña. Nous continuons toujours le même chemin qui parfois devient difficile à cause de la boue accumulée.

Nous passons par une porte de bétail que nous fermons soigneusement derrière nous. Nous continuons en montant. Nous arrivons à  un croisement et nous voyons un poteau indicateur GR-282 devant nous. Nous prenons à droite et nous arrêtons de monter. Nous suivons le GR-282. Nous passons par une autre porte de bétail avec une chaîne que nous devons fermer derrière nous.

Un poteau indique « San Vicente de Arana. 17 km ». Nous suivons sa signalisation rouge et blanche en cheminant toujours avec beaucoup de prudence près du ravin. Il faut surtout faire attention les jours où il y a du brouillard. Nous cherchons les marques GR. Il n’y a plus de chemin mais un sentier dans le bois. Rester très attentif à la signalisation sur les arbres et sur les pierres.

Nous arrivons au col de Opakua et à la plaine de Zezama. Ici nous arrêtons de suivre le GR-282 et nous faisons un tour de  90 degrés  à notre gauche pour passer à côté d’une étable de bétail avec une clôture en bois que nous laissons à notre gauche. Nous suivons les traces des marques du tracteur. Nous traversons la prairie de Zezama et nous nous dirigeons vers une bergerie qui a un petit mur à côté de la porte et qui apparaît derrière quelques arbres. Passé cette bergerie, nous prenons à droite et à 150 mètres, en montant un peu, nous voyons un chemin de terre blanche en bon état que nous avons à chercher.

Par ce chemin, nous arrivons à un croisement avec une route asphaltée. Devant nous apparaît, entre quelques bergeries, un chemin étroit. Nous sommes dans la Parzonería de Entzia y de Iturrieta. Nous continuons toujours tout droit sur les traces des tracteurs. Le chemin se perd finalement dans une prairie où on peut deviner comme s’il y avait une bifurcation. Ici nous devons prendre à droite, en montant jusqu’à un chemin de terre blanche par lequel nous devons continuer à notre droite. Par ce chemin, nous arrivons à la route asphaltée A-2128. Nous prenons la route goudronnée à notre gauche et après 50 m, près d’une station météo, nous prenons le sentier qui part à droite de la route. Nous marchons par des sentiers qui ne sont pas très bien tracés et essayons de maintenir la même direction. Après 1 km, nous arrivons à un pâturage où nous tournons à gauche environ 90 degrés et nous retrouvons un chemin bien dessiné qui nous mène à la route du Alto de Iturrieta.

Une fois dans la A-3114, nous tournons à droite pour arriver après 500 m au Alto de Iturrieta, et là nous prenons le chemin de terre spacieux et bien aménagé qui commence sur la gauche.Par ce chemin, nous nous éloignons de la route. Continuez toujours tout droit et à un peu moins de 2 km, nous arrivons à Puerto Nuevo.

Ici  il faut être bien attentif : il n’y a pas de signalisation ni d’indications. Nous devons faire attention que le chemin fait une courbe très serrée sur la gauche. Nous devons quitter la route et continuer tout droit, directement vers la vallée de Arana, par un chemin qui descend juste devant nous. Une porte pour le bétail et des signaux blancs et jaunes nous aident à identifier l’endroit. À un 1,2 km, nous arrivons à des champs cultivés et à un barrage que nous laissons à notre droite. Toujours tout droit, ignorant tous les chemins latéraux, nous arrivons au village de Ullíbari. À l’entrée du village, sur notre gauche, nous voyons l’ermitage Santa Maria. Nous traversons le village, en passant près de l’église à notre droite. Au bout de la rue principale se trouve l’ermitage San Cristobal. Ici, la rue se subdivise et nous poursuivons  sur la droite pour nous diriger directement à Alda, notre destination d’aujourd’hui.

Altimetria foto: 
Cartographie: 

Logement

Alda

Mairie . Tel.: 945 406 006
Maison Rurale Biltegi Etxea . Carretera, 3. Tél. 945 406 042 / 656 762 793. Il faut appeler avant pour voir s’il y a un lit de libre. Une autre option est de se rapprocher à San Vicente où il ya un abri pour les pèlerins ou à partir de là, prendre un taxi pour Santa Cruz de Campezo (voir l’étape suivante). Une autre option est évidemment de dormir à la belle étoile. Chaque pèlerin se connaît et connaît ses possibilités.
Taxi y Autobus Juan Pérez (San Vicente) . Tel: 659 641 183 // 686 391 355

Araia

Taxi Elizondo (Agurain) . Tel: 608 871 820
Taxi Juan Francisco Gonzalez Flores (Agurain) . Tel: 945 301 113

Commentaires

Estoy totalmente de acuerdo con el comentario de jose Luis Iribe, en relacion al tramo de la carretera A2128, relacionado con alguna carencia de señales en este sendero.. Mi GPS. no lo suelo ver asiduamente, pero en este tramo lo tuve que abrir, para poder seguirlo lo mas rapido posible,, De todas maneras tampoco es muy problematico, se puede ir marcha atras i seguir por la carretera. Yo pasé por este tramo la primera semana de diciembre del 2015. Saludos de Iñaki Zuri BAkea,. desde Barcelona.

I am following the suggestion in the web. All went well except the second day. From Zumarraga to Arantzazu it was raining the whole day. That was really a great challenge climbing so high. Then the next two days were also climbing high. It is not for those who are afraid of mountains and the silence. I am in Alda right now. A very tiny village. Lucky that the casa rural is empty. I am the only guest. Without booking I got a room to stay. In fact I didn't make any advance booking except for Loyola and Manresa. Perhaps I should do for Montserrat.

De acuerdo con Anónimo el Mar. Luego de la estación meteo y la valla entré en el bosque y un poco por suerte, otro porque encendí el gps google maps, encontré el camino que me llevaba al Alto de Iturrieta. Pero pasé un buen rato buscando, perdida. Luego, al llegar a Puerto Nuevo, no vi el camino con la puerta de ganado y seguí....subiendo hasta una estación de antenas repetidoras...unos 2 km más. Fui regresando y finalmente detecté una piedra plana a mi izquierda, apoyada en el suelo, con una flecha naranja pintada en aerosol, poco visible. Creo que en este punto cambiaría la redacción de las indicaciones. La pondría así (las mayúsculas son mi agregado): "...una vuelta muy cerrada a la izquierda. NO TOMAR LA CURVA. ANTES DE ELLA, VEREMOS A NUESTRA DERECHA UNA PIEDRA PLANA, PINTADA CON FLECHA NARANJA, QUE APUNTA AL SENDERO. HEMOS DE TOMARLO, EN LUGAR DE TOMAR LA CURVA.". La expresión "seguir de frente" me confundió mucho, ya que en América Latina esa expresión significa "seguir por el camino donde estamos". Definitivamente, sería bueno que todo el tramo Araia-Alda estuviera más señalado. Espero que sirva.

The section between the A-2128 and the High of Iturrieta is not well signposted. No trouble finding the weather station across the road, but once you step on the way, after the fence for cattle, there disappear all the orange signs and there you enter a beautiful forest without any indication. Not recommended if you do not bring the map of Google Maps on your smartphone and you don't follow it with your GPS on. As it is not well signposted, the safest option is to continue down the road to the turnoff on the A-3114 to the High of Iturrieta.

El tramo entre la carretera A-2128 y el alto de Iturrieta no está bien señalizado. No cuesta encontrar la estación meteorológica al otro lado de la carretera, pero una vez entras en el camino, después de la valla para el ganado, allí desaparecen las señales naranja y poco más allí entras en un hermoso bosque de hayas sin indicación ninguna. No es recomendable si no llevas el mapa de Google Maps en tu Smartphone y lo sigues con tu GPS. Si no se señaliza bien, lo más seguro es la opción de seguir por la carretera hasta el desvío en la A-3114 hacia el Alto de Iturrieta.

Ajouter un commentaire