Etape 17. Fuentes de Ebro – Venta de Santa Lucía (29,6 km)

Agissons de telle façon que celui qui est riche s'efforce de posséder ses biens, plutôt que d'être possédé par eux

Facile pour les vélos, même s’il y a une forte pente pour aller à la meseta de Los Monegros.

Fuentes de Ebro: Km 0. Pina de Ebro: Km 11,6. Venta de Santa Lucía: Km 29,6 km

Nous disons au revoir à Fuente de Ebro, et aujourd’hui nous nous séparons du Chemin de Santiago de Ebro: notre Chemin Ignatien suit le Chemin Royal qu’à pris Ignace de Loyola, en pélerinage vers le monastère de Montserrat et qui coincide, en sens inverse, avec le Chemin de St Jacques catalan.

A partir de la porte de l’église, nous prenons la rue principale, en face, que nous allons suivre jusqu’à arriver à la rue Ramón y Cajal, qui commence sur notre gauche et que nous prenons en descente. Dans la rue Mayor, à notre droite et presque goudronnée, une flèche jaune nous rappelle que nous allons dans la direction opposée. Nous arrivons à la route nationale et nous la traversons, en continuant en face, par la rue qui bifurque: nous prenons celle de droite, avenue de Lorenzo Pardo. Attention au parc situé à  250 m nous devons tourner à droite, par la rue del Baño. Toujours en face, par le même chemin jusqu’à arriver à un tunnel sous la voie à grande vitesse. Attention, une fois arrivé à la carrière nous avons une bifurcation: nous prenons à droite pour aller vers les voies du TGV (le chemin de la gauche nous mène à un tunnel qui passe sous la voie ferrée traditionnelle).

Une fois passé le tunnel, le chemin nous conduit à un pont sur la voie du train de Zaragoza – Barcelone. Nous le traversons et prenons à droite pour suivre le chemin parallèle à la voie de chemin de fer traditionnelle. Nous allons toujours tout droit près des voies pendant les prochains 3 km. Quelques mètres plus loin nous passons sous un pont et plus avant nous laissons un passage à niveau à notre droite. Nous continuons toujours tout droit.

Un chemin nous rejoint par la droite mais nous  continuons en tournant gauche. Dans 100 m nous tournons à nouveau à gauche, entrant dans un nouveau chemin et nous tournons à nouveau à gauche dans quelques mètres. Tout droit nous arriverons à la rivière Ebro et nous suivons sur la rive, en tournant à notre droite.

Nous continuons tout droit. Nous arrivons à la route A-1107 et nous tournons à gauche pour passer sur le pont. Ici nous nous séparons du Chemin de St Jacques de l’Ebro et nous prenons le Chemin de St Jacques Catalan. Nous entrons dans Pina, en traversant le pont sur la rivière Ebro, et nous nous séparons de ce bon compagnon du Chemin Ignatien.

Juste après le pont, nous entrons dans Pina de Ebro en cherchant la place de l’église, qui est sur notre droite, près du fleuve. Là c’est nécessaire de refaire ses forces dans l’un des nombreux bar-restaurants de la place. Il faut faire des réserves d’eau pour le tronçon de ce jour et peut-être pour une partie de la prochaine étape.

Pour sortir du village nous devons chercher la rue Fernando el Católico, en sortant de la plaza par la rue de l’église. Nous prenons la rue Fernando el católico à notre gauche et nous sortons du village pour nous retrouver sur la route en direction de la Nationale II. Un grand hangar de la coopérative agricole de Pina de Ebro nous sert de point de repère: l’enseigne COOPINA est bien visible. Dans 1,5 km nous sommes arrivés à la Coopérative agricole et nous prenons le chemin de terre parallèle à la route.

Nous passons la coopérative et nous laissons à notre droite le cimetière du village. La chapelle de San Gregorio apparaît sur la hauteur, à notre droite. Notre chemin mène à un canal d’irrigation et nous quittons la route, en prenant le chemin de terre avec pour indication: “Mirador de San Gregorio”. Nous montons par le chemin de terre, nous ne prenons pas la déviation vers San Gregorio, mais nous continuons jusqu’à atteindre la rue goudronnée du parc industriel. Nous prenons la rue vers notre droite, en descendant. A la première rue, nous tournons à notre gauche et la continuons, nous dirigeant vers une des grandes tours de la compagnie d’électricité. Nous voyons des flèches oranges sur les lampadaires de la rue.

Nous arrivons à un croisement de rues, près d’une tour à haute tension. Un chemin de terre commence à notre droite, à côté de la tour, et nous  le prenons. Des poteaux électriques nous accompagnent sur le chemin et la figure d’un grand taureau noir nous salue devant nous. Nous allons nous rapprocher du taureau noir. Nous allons tout droit jusqu’à atteindre la route N-II, notre nouvelle compagne sur le chemin.

Nous ne la traversons pas, mais nous dévions par un chemin à notre droite, qui nous éloigne pour un temps de la N-II. Nous montons vers le plateau de los Monegros. Nous continuons en face par notre chemin de terre, qui serpente dans les champs. Nous ne prenons aucune déviation. A 2,8 km de la N-II nous arrivons en haut du plateau de los Monegros et nous rencontrons des granges pour le bétail qui sont assez grandes à notre gauche. A leur hauteur, le chemin bifurque: nous prenons à notre gauche et nous continuons tout droit.

A 1 km, nouvelle bifurcation, que maintenant nous prenons à notre droite. Tout droit, durant 1,8 km jusqu’à la nouvelle bifurcation, que nous prenons à notre gauche. Dans 1 km, nouvelle bifurcation que nous prenons à notre droite pour monter notre chemin. Tout droit, par notre chemin qui est le chemin principal, sans prendre l’un des chemins latéraux qui vont et viennent de champs adjacents. Nous nous approchons de la N-II. Le chemin nous mène à l’Auberge de Santa Lucía, à laquelle nous arrivons par derrière.

Altimetria foto: 
Cartographie: 
Mapa ciudad salida: 

Logement

Fuentes de Ebro

Taxi Sonia Rubio . Tel: 627 574 290

Pina de Ebro

Ayuntamiento . 976 165 007
Pensión Los Valles . Magisterio Nacional, 7. Tel.:976 165 553 / 675 721 711.
Taxi José M Franco . 618 54 37 67
Venta de Santa Lucía . Pas de possibilités d'hébergement. Vérifiez l'arrête de bus AGREDA à Venta Santa Lucia vers Bujaraloz: Bus tous les jours à 15h30. www.agredasa.es http://www.fraga.org/docs/agredaFR_LLyZR.pdf

Commentaires

Before entering the third week I asked Josep' advice, what should I do, because in Venta de Santa Lucia there is no place to stay? Josep mentioned about skipping the steps of Venta de Santa Lucia, taking the bus directly to Bujaraloz. Or callling taxi, if one doesn't want to sleep under the stars. I was still undecided. In my heart there was a little fear, what to do there, without any place to stay? Anyway, I entered the third week. With a big heart, as much as possible. Gradually I understood, why there should be a challenge like this in the middle of the los Monegros. Then I convinced myself, I would face whatever situation that I would find on the way. I understood more the meaning of the third week now, that if I say "yes", then I should be ready to take any risk as consequence. It is equally the same, Jesus has taken the risk, to die on the cross, because he said yes to His Father. The cross is not what Jesus is looking for. It is a risk. With that the fear just vanished away. I walked wholeheartedly facing the challenges of the desierto.

Ajouter un commentaire