Etape 16. Zaragoza – Fuentes de Ebro (26 km)

Malgré la grandeur de notre pauvreté, il nous faut bien n'épargner aucune dépense pour le bien-être des malades

Facile pour les vélos, même s’il faut faire attention à la sortie de Zaragoza par la A-68.

Zaragoza (Veterinaria): Km 0. Cartuja Blanca: Km 4,9. Burgo de Ebro: Km 13. Fuentes de Ebro: Km 26.

Nous nous mettons en chemin à partir de la Faculté Universaire de Vétérinaire. Chacun choisit la rue qui lui semble la meilleure pour arriver à la sortie de la ville, étant donné que cela dépend d’où on a dormi. Nous pensons que traverser la ville depuis le Pilar représente 3 km à ajouter à l’étape d’aujourd’hui. Si on le souhaite l’autobus 25 nous amène directement à la Cartuja Blanca, point à partir duquel on peut poursuivre notre pélerinage.

Par l’Avenue de Cesáreo Alierta nous arrivons à la Faculté Universitaire de Vétérinaire, qui se trouve déjà en dehors de la ville. Dans la rue de Miule Servet, à côté du rond point où est indiqué la route de Castellón A-68. Nous prenons cette route pour sortir de la ville. Nous laissons le bâtiment universitaire à notre gauche et nous continuons tout droit notre chemin qui nous amène à passer la voie ferrée grâce à un pont. Un peu plus avant, le cimetière est à notre gauche. Nous continuons tout droit jusqu’à arriver à un grand rond point que nous traversons tout droit en dessous des boulevards circulaires de Zaragoza.

Nous cheminons près de l’autoroute A-68, toujours à notre droite. Ce n’est pas agréable mais il n’y a pas d’alternative. Nous passons une station essence sur notre gauche et à 400 m nous voyons un pont sur l’autoroute. Juste au debut de la montée du pont nous sortons et prenons un chemin de terre à notre gauche. Le chemin va être parallèle à la A-68.

Enfin nous nous séparons un peu de l’autoroute pour arriver à La Cartuja Blanca. Nous entrons par la rue Juan de la Viñas et nous continuons tout droit. Nous passons devant la façade principale et nous continuons tout droit, en prenant à notre gauche le Chemin de los Muros. Nous prenons le chemin de terre qui s’ouvre devant nous  et nous le suivons pour dans 500 m passer un tunnel.

Nous continuons tout droit par notre chemin en terre. Le chemin bifurque: nous montons par celui de droite. Nous suivons la signalisation GR.  Nous continuons tout droit sans prendre aucun chemin latéral. Dans 2 km nous rencontrons de nouveau la voie ferrée et l’autoroute, les deux à notre droite. Un pont nous permet de passer à côté et nous continuons tout droit. Nous sommes dans la zone industrielle Galacho.

Nous continuons toujours tout droit, toujours en parallèle de l’autoroute. Nous arrivons à un rond point: si nous prenions en dessous de l’autoroute nous entrerions dans Torre de Barracon, mais nous n’irons pas. Nous continuons tout droit, en parallèle de l’autoroute qui se termine ici et devient la Route nationale 232. En la continuant nous arrivons à Burgo de Ebro.

La même route de Castellon qui nous a fait sortir de Zaragoza est celle qui nous fait entrer dans Burgo et qui la traverse de part en part. Nous sortons par la même route et à la sortie juste à côté des installations sportives (piscines, terrain de foot), commence une piste goudronnée à notre gauche, qui nous conduit dans un jardín avec des pins. Nous continuons tout droit en montant par notre droite. A 1 km nous trouvons une bifurcation à côté d’une tour électrique: nous prenons à gauche. Nous continuons le chemin, qui fait un large virage qui entoure l’agglomération Virgen de la Columna, dont nous laissons la chapelle à notre droite.

Nous passons près du site archéologique de La Cabañeta, dans lequel on a retrouvé des restes romains du  IIème s. av. J.C. Nous les laissons à notre gauche et nous continuons en face. Croisements: nous continuons toujours tout droit. Nous passons en dessous du pont qui nous mène à l’autoroute ARA-1, pour pouvoir passer le canal qui nous accompagne sur notre gauche. Nous entrons dans la zone industrielle “Le Espartal”. Nous allons continuer à suivre  le canal sur notre gauche. A la hauteur d’un petit pont sur le canal, nous prenons la route qui débute sur notre droite. Nous sommes à  “Cañada Real las Peñas”.

A la fin de la zone industrielle la route tourne à droite, mais nous  continuons tout droit et nous traversons le canal. Nous voyons Fuentes de Ebro devant nous. Nous allons suivre le même chemin de terre, toujours devant vers le village, jusqu’à voir un pont goudronné qui traverse la voie ferrée. Nous  ne la traversons qu’à 250 m du pont, par la gauche commence un chemin qui nous fait tourner directement vers le village.

Le chemin nous conduit jusqu’à la voie ferrée. Nous la suivons en direction de Fuentes. Nous passons entre deux bâtiments et nous nous approchons du pont sur la voie ferrée. Nous le traversons et nous entrons dans le village.  En suivant la rue Francisco de los Ríos, nous rencontrons la N-232, qui traverse le village.

Altimetria foto: 
Cartographie: 
Mapa ciudad salida: 

Logement

Fuentes de Ebro

Hostal Elena** . Avda. Santiago Lapuente 9-11, Tel: 976 160 267 / 628 478 199.
Hostal Patio** . Calle de los Sitios 37, Tel.: 976 161 065
Hostal San Miguel . Calle de Trinque 8, Tel: 976 169 071
Hostal Texas . Mayor 15, Tel: 976 160 419.
Mairie (Maison communale) . Tel: 976 169 100.
Taxi Taxiva . 627 57 42 90

Zaragoza

Cooperativa de Auto Taxi . Tel: 976 751 414
Radio Taxi 24h . Tel: 976 424 242

Commentaires

Now I would say that whoever skip this steps, one will miss the most beautiful part of the third week of the Camino Ignaciano. God sent me an angel. I met in Fuentes de Ebro, a man from Poland. His name is Rafael. We met in front of the Church of San Miguel. It is very interesting, isn't it? He didn't know the Camino Ignaciano, but he walks the route, from Santiago down to Montserrat. He has been three months on the way, and he spent the night more of the time out of the albergues or hostals. He sleeps under the stars. As I was sitting inside the restaurant in Venta de St. Lucia, he entered to ask for water, to fill his bottle. Then we continue our walk together. On the way he gave me advices, how to sleep under the stars at night. Under a tree has a risk of many bugs. He continued to walk, I stopped 2 km after the Venta de St. Lucia, and prepared my night there. It was a wonderful night, with fullmoon and stars. If I couldn't sleep right away, it must be because of the fullmoon ( I am a bit lunatic :)) I must admit though that it was also because I was a little bit afraid, if someone or any animal might come approaching me, lying on the field unprotected at night. But nothing happened. I woke up at 5. Very fresh to continue to walk, using the bright moon lighting the way. I had to walk to make myself a bit warm on that cold morning. Thank you for planning such a beautiful Camino Ignaciano.The beauty will come to reality only if one walks on it fully. Tomorrow I start the fourth week. And the Jesuit community in Lleida is welcoming me to stay with them. God is everywhere and He shows His abundant love to us.

Ajouter un commentaire